aujourdhui

 [REPRISE] PAPICHA (vo)

MON CHIEN STUPIDE
Ouverture du festival d'Angoulême 2019
Comédie française de et avec Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg, Pascale Arbillot...
[1h46]
jeu. 07/11 à 20h30
ven. 08/11 à 18h30
sam. 09/11 à 20h30
lun. 11/11 à 14h30
mar. 12/11 à 18h


Henri est en pleine crise de la cinquantaine. Les responsables de ses échecs, de son manque de libido et de son mal de dos ? Sa femme et ses quatre enfants, évidemment ! A l’heure où il fait le bilan critique de sa vie, de toutes les femmes qu’il n’aura plus, des voitures qu’il ne conduira pas, un énorme chien, mal élevé et obsédé, décide de s’installer dans la maison...
Mon chien stupide n’échappe pas à la règle de l’intime entremêlé au récit comme c'était déjà le cas dans Ma femme est une actrice et Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Il est question ici de famille, de parentalité, de la banalité de la vie de couple trop préoccupé à gérer la charge mentale et de ce bilan de vie à mi-parcours que d’aucuns nomment la fameuse crise de la cinquantaine. Yvan Attal revisite donc avec un certain bonheur le roman de John Fante, et lui offre un ton moderne, grinçant, cynique et non politiquement correct et porteur de réflexions profondes sur le destin que l’on se choisit.
 
<< novembre 2019 >>
lun mar mer jeu ven sam dim
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

SOIREE : DEUX FILMS / UN REPAS
Samedi 23 novembre retrouvez l'ambiance des soirées gastronomiques, conviviales et riches en cinéma d'ailleurs qui font la réputation de Studio 7 depuis sa création. La question de la place des femmes en 2019 sera au centre de nos propositions à travers 2 films qui nous amèneront de la Chine à Paris et en Tunisie.
Soirée à la carte SUR RESERVATION / Au choix 1 film ou 2 films (tarifs habituels) – Repas sur place cuisiné par les bénévoles de Studio7 : 14 €
18h : NOURA RÊVE (vo)
20h : Repas sur réservation
21h30 : LES FLEURS AMÈRES
MOIS DU DOCUMENTAIRE
Genre cinématographique à part entière et opposé au cinéma de fiction, on appelle documentaire un film qui a caractère de document, qui s’appuie sur des documents pour décrire une certaine réalité. Genre cinématographique noble, le documentaire est très exigeant : recherches, documentations, investigations sur le terrain, exactitude des informations à transmettre, patience et méthode...vous voilà prévenus, le doc ça peut-être fascinant, délicat, pointilleux, absorbant et la programmation de ce mois ci c'est tout ça à la fois !

Recevoir le programme :

e-mail: