aujourdhui


[REPRISE] YAKARI, le film
LA FEMME DES STEPPES, LE FLIC ET L'OEUF (vo)
Sélection officielle festival de Berlin 2020
Comédie policière mongole de Quanan Wang .
[1h40]
jeu. 10/09 à 18h
lun. 14/09 à 20h30


Le corps d’une femme est retrouvé au milieu de la steppe mongole. Un policier novice est désigné pour monter la garde sur les lieux du crime. Dans cette région sauvage, une jeune bergère, malicieuse et indépendante, vient l’aider à se protéger du froid et des loups. Le lendemain matin, l’enquête suit son cours, la bergère retourne à sa vie libre mais quelque chose aura changé.
Quanan Wang aime poser ses images, les faire durer, il aime filmer le temps et la notion du temps qui s’écoule à un rythme différent dans ces immenses contrées isolées. Surtout, le cinéaste semble avoir envie de repenser le cinéma moderne où « efficacité » et « utilité » sont devenus les maîtres-mots dictant la norme d’une mise en scène. Il aborde et pense le cinéma autrement, et filme ce que tout le monde aurait coupé, ces moments d’attente, ces interstices, ces fins de scènes qui n’ont plus le droit d’exister, sacrifiées sur l’autel du sacro-saint « rythme ». De cette langueur créée par cette mise en scène abandonnée à une quiétude immuable, naît une forme de poésie enivrante qui vient épouser la splendeur formelle de l’œuvre, l’autre point fort du film. Cadrage d’une perfection sidérante, profondeur de champ qui par moments semblerait presque infinie, paysages mongols sublimés, parfum d’ailleurs et d’autrement, atmosphère de douce folie et rythme hors du temps, La Femme des Steppes, le Flic et L’œuf serait presque un oxymore cinématographique !
 
<< septembre 2020 >>
lun mar mer jeu ven sam dim
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

Assemblée Générale
Mercredi 23 septembre

Recevoir le programme :

e-mail: